Accueil » Arts et culture, Insolite, Patrimoine

Une journée au Théâtre du Peuple à Bussang !

Ecrit par 17 août 2010 2 commentaires

Le Théâtre du Peuple de Bussang, celui de Maurice Pottecher.

Depuis des lustres j’avais envie de découvrir ce lieu, envie de participer comme spectateur à son aventure. L’occasion ne s’était pas présentée jusque là.  L’opportunité de satisfaire ENFIN ce désir s’est présentée dernièrement.

Théâtre du Peuple Bussang

J’arrive, accompagné d’une amie, sur le site du Théâtre du Peuple vers 13 h. Quelques personnes sont déjà présentes, certaines sont à table, d’autres discutent… Certains s’extasient de la beauté de la bâtisse et du lieu. La pluie menace !  

Au Théâtre du Peuple BussangAprès avoir retiré les entrées pour les deux pièces de la saison 2010, nous décidons de déjeuner sur place. Nous commandons des assiettes « mixtes » (charcuteries, fromages)… Nous nous installons à l’extérieur sous un auvent. Il commence à pleuvoir « à seau »…
Précipitamment nous rentrons avec table et chaises au bar-librairie pour terminer notre déjeuner.

La convivialité du lieu est notable !

Le soleil revient très vite. Nous avons le temps de découvrir tranquillement le cadre du théâtre avant le début de Peau d’Âne. Les Hautes-Vosges sont bien belles !

Ambiance Théâtre du Peuple Bussang

Il est presque 15h, la pièce Peau d’Âne va  bientôt commencer… Il y a du monde sur la pelouse…

Entrée Théâtre du Peuple Bussang

Les portes vont s’ouvrir.  Je vais découvrir cette salle, cette scène mythique !

Théâtre du Peuple Bussang

Le théâtre est construit presque entièrement en bois. La salle est vaste. La scène peut s’ouvrir sur la montagne, c’est l’une des particularités de cette scène. Une croix de Lorraine la surmonte. Les mots « par l’art, pour l’humanité »  l’encadrent.

Salle Théâtre du Peuple Bussang

Plusieurs centaines de personnes prennent place dans la salle.

Saison 2010 Théâtre du Peuple 2010Peau d’Âne est au programme à 15h … La pièce commence… Rapidement le charme prend… La pièce librement inspirée du conte de Charles Perrault donne parfois une étrange sensation. La mise en scène et le texte d’Olivier Tchang-Tchong peut déranger, sans choquer toutefois.  Le jeu des acteurs est efficace, les décors réussis… la salle est conquise

Les applaudissements seront nourris à la fin de la pièce !

Il est environ 18h lorsque nous sortons de la salle… Le sourire est sur les visages.  Il est possible de rencontrer les acteurs, les féliciter, les questionner à l’issue du spectacle et ce en toute convivialité au Théâtre du Peuple.

 

Le gros, la vache et le mainate est au programme à 20h30… C’est du BARGE, et en chanson en plus !

Le rire est présent… et il y a du sang, du nu et toujours le rire.

Comme les autres spectateurs je suis tenu à un secret à la demande exprès de l’acteur principal de l’opérette. Je n’aventure simplement à donner le nom de l’auteur du texte, Pierre Guillois et l’auteur de la mise en scène, Bernard Menez. Comme l’après-midi, les applaudissements seront nourris.

Quelle agréable journée !

Au Théâtre du Peuple de Bussang,  l’exceptionnel côtoie le magique !

Attention : Fermeture de la saison le 28 août 2010 !

Théâtre du Peuple. 40 rue du Théâtre. B.P.3. 88540 Bussang. Tel : 03 29 61 50 48
Lien pour toutes infos : Site internet du Théâtre du Peuple – Bussang

/p

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

2 commentaires »

  • MamLéa écrit :

    Moi aussi, je me suis toujours dit faut que j’y aille… mais depuis plus de 40 ans que je me dis cela, déjà du temps de Maurice Pottecher et Pierre Richard Willm, et je n’ai pas encore franchi le pas… faudrait : tu me tentes !
    (Pierre Pelot en parle dans son dernier livre..)

  • Marie-Claire écrit :

    Je me situe entre vous deux : je m’y suis rendue exprès pour voir le site mais il n’y avait pas de représentation ce soir-là …
    Je confirme néanmoins que l’endroit est magique de par son architecture et de par son histoire puisque des créations théâtrales mémorables y ont été faites, loin des scènes parisiennes et devant un parterre comble et comblé comme tu le dis si bien André.

Laissez votre commentaire !

» Ajoutez votre photo à côté de votre commentaire! Pour enregistrer votre "avatar", cliquez ici.