Accueil » Insolite, Saveurs lorraines

Les vins de la Craffe à Maxéville

Ecrit par 1 mars 2011 11 commentaires

Je vous ai déjà parlé des vins de Lorraine : comme toutes les régions françaises, la Lorraine était parsemée de vignobles dont quelques uns ont survécu au phylloxéra dont les Côtes de Toul et de Moselle, tous deux AOC maintenant, et les vignobles des Côtes de Meuse (en IGP, ex-vins de Pays) et même des Vosges (le vin bleu…).

Vins de la CraffeMais au-delà des vignobles, il y a eu de nombreux marchands de vin en Lorraine.

Le plus célèbre de Nancy a certainement été « les vins de la Craffe« .

Je me souviens très bien du logo représentant la porte de la Craffe, bien sûr, et des petites billes rouges placées dans la capsule de ces bouteilles d’un litre étoilé (=consigné)… au bout de 12, on avait droit à une bouteille gratuite, me semble-t-il.

Et voilà qu’il y a deux mois, je tombe sur une série de photos sur le site de Dadu Jones (un dimanche en Lorraine) et je découvre que les caves de la Craffe existent toujours… plus en exploitation, l’entreprise ayant fermé ses portes en 1997, mais que la Ville de Maxéville avait racheté les bâtiments en 2002/2005.
Et je me mets à rêver de ces lieux bruissant d’activité, d’odeurs… les casiers à bouteilles en fer, la machine à embouteiller, les chevaux qui servaient aux livraisons…  

Caves des vins de la CraffeAlors, plutôt que de récrire les aventures de cette belle entreprise lorraine fondée par Charles Chardot en 1862, de son sens de la communication avec l’utilisation de « Monsieur Craffon », un personnage haut en couleurs… je me contenterai de vous rappeler que l’abus d’alcool est vraiment néfaste pour la santé et que ces foudres sont désormais vides… inutile de tenter de les percer !

Bref, allez voir les images de Dadu Jones sur son blog (il y a 8 articles différents entre fin décembre et début janvier), allez lire l’histoire de cette entreprise sur le site de la Ville de Maxéville, et pensez à tous ceux qui ont travaillé ici !

Merci Dadu de m’avoir autorisée à utiliser ces photos et surtout de m’avoir replongée dans un univers qui m’est familier.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

11 commentaires »

  • anne nicole écrit :

    Ah! les petites billes rouges avec lesquelles on jouait quand on était gamin. Il fallait les ranger dans une boîte transparente et ne surtout pas les renverser!!!
    Que de souvenirs!

  • Jo écrit :

    Ah voilà une information intéressante, moi aussi je croyais que l’usine était fermée… Je vais aller y voir de plus près.
    Allez à la bonne vôtre !!!!

  • Nico de MyLorraine écrit :

    Est-ce que vous avez une idée de la provenance du vin qu’il vendait ? Je sais qu’à quelques kms de Nancy il y avait des vignes sur Amance (102 ha selon des statistiques de 1822 : http://amance.over-blog.com/article-17552006.html) et que les marchands de Nancy en achetaient. Un lien possible ?

  • MamLéa écrit :

    « Des vins de divers pays de la communauté européenne » (dont les mauvais vins de l’Héraut de l’époque).

    Le vignoble près de Nancy n’aurait pas pu satisfaire à la demande..

  • Nico écrit :

    D’accord MamLéa… c’est vrai que c’est un vignoble assez petit mais je ne pensais pas qu’on allait jusqu’à acheter des vins de plusieurs pays… ça ne rigolait pas !

  • Marie (auteur du billet) écrit :

    Du vin d’Algérie (que l’on appelait « teinturier » tellement il était sombre), du vin du Languedoc… mais certainement pas de vins de chez nous, vendus en direct probablement

  • Nico écrit :

    Eh bah, c’est pas étonnant que les vignes ont disparu à Amance ^^ (je plaisante bien sûr). En même temps, pour en avoir goûté, c’est plutôt infâme !

  • lisa écrit :

    bonour,est-ce que quelqu’un pourrait me dire ou l’on peut ramener les bouteilles de vin de la Craffe?j’ai vidé la cave de mon grand-pere et il y en a plusieurs caisses de douze bouteilles…vides bien sur. merci pour votre aide. bonne soirée

  • Francis écrit :

    Bonjour , je suis collectionneur de bouteilles de boissons gazeuses fermées par une bille de verre

    Je recherche des billes plastique rouges des vins de la Craffe et pourquoi pas aussi la boite qui permettait de les ranger pour avoir une bouteille de vin gratuite.
    Cette histoire de billes ira très bien en anecdote avec mes bouteilles à bille.

    Vous pouvez consulter mon blog : lesbillesafran6.blogspot.com

    Merci d’avance

  • Francis écrit :

    Avec beaucoup de chance , je viens de trouver et d’acheter une boite tirelire , complète avec ses 50 billes.

    Aussitôt , j’ai remis à jour la page 29 de mon blog où vous y découvrirai 2 photos de cette tirelire.

    Merci à tous pour votre lecture en espérant que vous y avez découvert de belles choses qui vous étaient inconnues.

  • Bernard écrit :

    Les vins de la Craffe et l’autre, avec un diable tenant une grappe à la main, sans parler du Kiravi, des vins algériens etc… ont aussi profondément marqué mon enfance. Les litrons étaient bu à la file, et la fin de la journée à la maison n’étaient pas toujours drôles. Il serait bien de se souvenir que l’époque des ces bouteilles de vins La Craffe ou autres n’étaient pas forcément synonymes de « bon vieux temps » mais aussi d’un pays rongé par l’alcoolisme avec tous les malheurs qui ont en découlé et don je ne ferai pas mention sur ce post, ce serait trop long…

Laissez votre commentaire !

» Ajoutez votre photo à côté de votre commentaire! Pour enregistrer votre "avatar", cliquez ici.