Accueil » Agenda, Arts et culture

Exposition Robert Doisneau à Manderen

Ecrit par 17 avril 2011 1 commentaire

doisneau-manderenAprès les sculptures de Niki de Saint-Phalle en 2010, ce sont les photographies de Robert Doisneau qui sont exposées depuis le 10 avril et jusqu’au 28 août 2011 au château de Malbrouck à Manderen.

Près de 300 photos constituent cette restrospective. On retrouve bien entendu le baiser de l’hôtel de ville ou l’information scolaire, célébrissimes, et avec plaisir, les scènes de vie parisienne des années 50 et 60 essentiellement.

Des photos moins connues

On découvre aussi que Doisneau était à ses débuts photographe publicitaire, notamment pour Renault, et que depuis les années 30, il a soutenu les mouvements sociaux notamment de cette firme, effectuant des reportages pour le magazine de la CGT.

On le retrouve photographe de mode pour Vogue, avec des photos très esthétiques, notamment le drapé de Grès, un de mes (nombreux) coups de coeur de cette expo.

Un documentaire audiovisuel plus loin (dans lequel le photographe lui même s’exprime et qui permet de mieux connaître l’homme), on découvre ses portraits d’artiste, le célébre les pains de Picasso, mais aussi Prévert, Montand, Niki de Saint Phalle (qui a droit à la couleur, comment faire autrement ?), Le Corbusier, etc… Sabine Azéma dont le visage mutin devait inspirer le photographe est plusieurs fois représentée. J’ai beaucoup aimé une photographie représentant Régine Chopinot tenant un miroir reflétant le hors champ. Très impressionnant.

Doisneau en Lorraine

Une salle est consacrée aux passages de Doisneau en Lorraine, notamment à Giraumont, où l’artiste a photographié des mineurs en activité, mais aussi leurs familles, leur vie quotidienne.

L’exposition se termine par d’étonnantes scènes de vie (toujours !) cette fois de milliardaires de Palm Springs, en couleur. Enfin, la conclusion est donnée par des autoportraits du photographe, ainsi que des photographies de Doisneau par des amis. J’ai beaucoup apprécié le parallèle entre la photo de Prévert prise par Doisneau à côté de celle de Doisneau prise par Prévert.

Une exposition très belle, accessible aux enfants aussi, qui au delà des photos remarquables, laisse découvrir un artiste humain et plein d’humour (les titres des photos !)

A noter qu’à la sortie, un court atelier est proposé aux enfants (environ dès 5 ans) le dimanche et pendant les vacances scolaires. Je n’en dis pas plus, surprise, mais l’animateur de cet atelier raconte merveilleusement bien Doisneau aux parents pendants que les enfants découpent, et ceux-ci peuvent ramener un souvenir de l’expo à la maison.

Les renseignements pratiques sont sur le site du chateau de Malbrouck, à vos clics !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

1 commentaire »

  • Patrice écrit :

    bonjour

    j’y suis allé et ça vaut le déplacement

    A bientôt

    Chtit gars

Laissez votre commentaire !

» Ajoutez votre photo à côté de votre commentaire! Pour enregistrer votre "avatar", cliquez ici.