Accueil » Arts et culture, Balades en famille, Des Lorrains remarquables!, Histoire et culture régionale, Insolite, Patrimoine

Episcopus : celui qui observe.

Ecrit par 30 mai 2011 11 commentaires

Voici donc une énigme comme je les aime. Outre le fait de trouver où a été pris ce cliché, le touriste curieux que je suis aimerait en savoir un peu plus sur ce personnage.

pict0148-800x600-2

Où ? Quand ? Qui ? Comment ? Pourquoi ? … se serait demandé Quintillien, ce Maître rhéteur latin. Aidons-le !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

11 commentaires »

  • Armelle écrit :

    C’est une statue médiévale ?

  • Claude (auteur du billet) écrit :

    Non, ce n’est pas une statue médiévale …

  • Armelle écrit :

    Cela a un rapport avec le nom de la commune où se trouve cette statue ? Cet Évêque est-il l’objet d’un culte particulier ?

  • François écrit :

    Un Tau est visible au devant de sa mitre donc ce serait un évêque de Toul ?

  • Claude (auteur du billet) écrit :

    Le nom de la ville où se trouve cette statue n’a rien à voir avec le nom de cet évêque.

    Il ne s’agit pas de Toul, et le tau repéré n’a rien à voir avec l’insigne des Franciscains, lesquels sont venus bien des siècles après l’évêque en question …

    Courage !!!

  • François écrit :

    Si l’on considère que la statue s’inspire des modèles médiévaux, la liste des évêques de Lorraine est immense !!! En bref, quel était son diocèse ? et est-il bien de la période médiévale ?

  • Claude (auteur du billet) écrit :

    Si l’on s’en tient aux époques historiques définies traditionnellement par les historiens occidentaux, le Moyen âge débute par la chute de l’empire romain en 476 et se termine en 1453 lors de la chute de Constantinople (ou 1492 découverte de ce qui deviendra les Amériques, ou fin de la Reconquista).

    L’évêque dont il est question se situe entre ces dates … et, je le reconnais bien volontiers, cela ne simplifie pas la tâche car ils sont nombreux à figurer sur une liste des évêques « possibles ».

    Simplifions les recherches : « notre » évêque vivait lors de ce que l’on nomme le Haut Moyen âge, avant la guerre de Cent ans même … Ou, pour reprendre ce que j’indiquais dans une réponse précédente, avant la création des Franciscains …

    Encore courage !

  • François écrit :

    A priori j’aurai proposé : Pibon de Toul ? mais comme il ne s’agit pas d’un évêque de Toul,

    je proposerai un évêque très important de Metz : (Saint) Chrodegang et la fameuse scola metensis, école de chant grégorien ?

  • Claude (auteur du billet) écrit :

    Nous allons jouer à « tu brûles / tu gèles » …

    Disons que cela se réchauffe. Il ne s’agit pas de St Chrodegang, mais bien d’un évêque de Metz … Mais la statue photographiée n’est pas à Metz.

    Dois-t-on en conclure que l’auteur du billet possède un esprit retors ? Cela se discute !

  • Claude (auteur du billet) écrit :

    Un petit coup de pouce ? Le lien : http://www.lorrainedecoeur.com/?p=2727 permet de lire ou de relire un très instructif billet dans lequel on découvre (ou on redécouvre) qu’un certain évêque de Metz … Etc. Etc.

  • François écrit :

    pris à mon propre piège !? en tout cas je suis incapable de localiser cette statue…

Laissez votre commentaire !

» Ajoutez votre photo à côté de votre commentaire! Pour enregistrer votre "avatar", cliquez ici.