Accueil » Saveurs lorraines

Début de la saison de la mirabelle

Ecrit par 27 juillet 2011 3 commentaires


mirabellesA vos marques…. prêts…. partez ! Vers les Côtes de Meuse, bien sûr, mais aussi vers la Colline de Sion & Lunéville, la région du Saintois, et même vers Metz et ses côtes, sans oublier un p’tit coup du côté de Remiremont… bref, vous l’avez compris, direction : la Lorraine pour aller goûter au plaisir infini de savourer une mirabelle fraîchement cueillie à pleine maturité.

C’est en effet le début de la saison ! Et, méfiez-vous, elle ne dure que quelques semaines… alors, venez donc soutenir la filière lorraine, forte de deux variétés (mirabelles de Nancy* et de Metz*), 250 producteurs, 400 000 arbres, 2 000 hectares et environ 6 000 tonnes de mirabelles prévues cette année 2011 sous IGP – Indication Géographique Protégée (5 000 tonnes en 2010 et 11 000 tonnes en 2009).

D’où vient le nom de mirabelle ? Du latin « mirbilis », belle à voir ? Ou bien du grec myrobolan (myron, parfum, et balanos, le gland) ou bien tout simplement du nom d’un maître-échevin de Metz nommé Mirabel, qui lui aurait donné son nom vers 1430 ?

Quand j’étais petite, j’avais retenu que c’était Stanislas qui aurait introduit le mirabellier en Lorraine.. une idée bien fausse quand j’ai creusé le sujet, puisque l’on parle de mirabellier en Lorraine depuis le retour des Croisades…  Mais pourquoi le mirabellier est-il tant attaché à notre région ? Au point qu’aujourd’hui plus de 80% des mirabelles récoltées dans le monde viennent de Lorraine ?

Et bien, c’est grâce à notre climat. Oui, notre climat :

- une température estivale moyenne inférieure à 25°

- une alternance de chaud et de frais (je n’ai pas écrit froid) avant la récolte

Alors ?? Pas convaincus ?

Visitez donc le site des producteurs de mirabelles de Lorraine ou moins virtuellement, et si vous alliez faire un tour à la Maison de la Mirabelle à Rozelieures, où la famille Grallet, récoltant des mirabelles et surtout les transformant en confitures, bocaux et autres … alcools, bien sûr (eaux de vie, liqueurs et crèmes)

Pour ma part, je vais souvent acheter mes fruits quand je n’en ai pas dans mon verger (ce qui est le cas cette année, snif! un mauvais coup de vent trop froid au printemps ou de la pluie au mauvais moment, je ne me souviens pas) à la coopérative fruitière de Billy sous les Côtes…

A bientôt, et rappelez-vous : il ne faut pas que passer par la Lorraine, il faut s’y arrêter !

**deux variétés principales : (source Wikipédia)

  • mirabelle de Metz : peau fine, jaune-orangée à l’insolation , parfois jaune verdâtre à l’ombre . Présence de pruine ; maturité en août ;
  • mirabelle de Nancy : plus grosse que la mirabelle de Metz ; jaune-orangée parfois un peu verdâtre ou rouge légèrement orangé . Assez nombreux pointillés rouges avec souvent au centre un petit point brunâtre , pruine fragile ; maturité mi-août.
  • Et pour reconnaître une bonne mirabelle bien à maturité : son noyau doit se détacher tout seul !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

3 commentaires »

  • Marie écrit :

    La lorraine de coeur que je suis peut dire que dans le Lot dans notre jardin nous avons une très bonne récolte de mirabelles de Nancy ; on a mangé de la tarte à midi .
    Sans être chauvine c’est la meilleure prune qui existe et l’eau de vie , humm , avec modération !
    Mon mari il y a quelques années a fait son baptéme de l’air à Chambley ; dommage que cette année la météo n’était pas favorable .
    Bonne après midi

  • Marie (auteur du billet) écrit :

    @l’autre Marie : malgré la météo, à peine 4 annulations d’envol à Chambley, un vrai régal pour les yeux des spectateurs.. et pour tous ceux qui ont pu monter dans les nacelles ! A ne pas manquer !

  • Sophie Metz écrit :

    Pour les Mirabelles, je vais aller voir aux Jardins de Laquenexy qui fait toujours une belle récolte : l’an dernier, je me suis régalée sur place avec les fruits tombés !!!!

    bon w-e à tous,

Laissez votre commentaire !

» Ajoutez votre photo à côté de votre commentaire! Pour enregistrer votre "avatar", cliquez ici.