Accueil » Agenda, Arts et culture, En plein air

Haroué vivra le drame de madame Butterfly les 2 et 3 septembre prochains

Ecrit par 25 août 2011 1 commentaire

Après Carmen l’an dernier c’est à une autre grande amoureuse de venir enchanter le public d’Opéra en plein air, une manifestation désormais bien installée dans la cour du château d’Haroué et que je présente chaque année puisque j’ai l’opportunité d’assister à une représentation en région parisienne au début de l’été.

Cette fois je privilégierai les photos que j’ai prises (et que j’ai publiée sur mon blog, d’où leur signature) pour vous donner un avant-goût de cet opéra et je terminerai par une visite des extérieurs du château, joliment décrit comme un palais dans la campagne lorraine.

Haroué est une des dernières étapes de la manifestation, avant la Cour d’honneur de l’hôtel national des Invalides, du 7 au 10 septembre et Chantilly les 16 et 17 septembre 2011.

La 11ème édition d’Opéra en plein air présente donc cette année Madame Butterfly, l’opéra de Giacomo Puccini et c’est Christophe Malavoy qui en assure la mise en scène.

Le spectacle est plus épuré que la Carmen flamboyante de l’année dernière. Le spectacle est magnifique même si, personnellement, je trouve qu’il serait temps d’arrêter de mettre en valeur des histoires machistes dont ni la gente masculine, ni la gente féminine ne sort indemne.

Je me demande si le public écoute vraiment les paroles … ou s’il se limite à la beauté des voix, la splendeur des costumes et l’intelligence des décors. Puccini ne pourrait plus écrire aujourd’hui le même livret. Butterfly porterait plainte pour viol et Pinkerton se retrouverait en prison sans pouvoir être bigame. Et surtout Butterfly ne se suiciderait pas de honte et de désespoir.

On pensera que je suis influencée par les scandales américano-français qui défraient la chronique et qu’il est impossible aux programmateurs de tenir compte de l’actualité à ce point. La princesse Minnie de Beauvau Craon, propriétaire du château, avait quant à elle exprimé son émotion au regard de la catastrophe que vit le Japon depuis le 11 mars dernier.

Mais revenons au spectacle dont vous pourrez suivre la trame. En cliquant sur la première image le diaporama se déroulera avec ses légendes. Cela vous aidera peut-être à répondre au concours organisé par le CRT et gagner deux places pour une soirée.

Renseignements et billetterie

Les prix des billets s’étalent entre 39 et 210 €. Attention accès impossible après 20 heures 45.

Réservations : Office du tourisme de Nancy 03 83 35 22 41, de Metz 03 87 55 53 76 ou d’Épinal 03 29 82 53 32

Pour lire le compte-rendu de l’édition de l’an dernier cliquer ici.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

1 commentaire »

  • ghislaine écrit :

    « Le spectacle est magnifique même si, personnellement, je trouve qu’il serait temps d’arrêter de mettre en valeur des histoires machistes dont ni la gente masculine, ni la gente féminine ne sort indemne. »

    Bravo,oui il serait grand temps de ne plus véhiculer ce genre de pensées et cela dans tous les domaines……….faisons vivre les artistes de notre temps…

Laissez votre commentaire !

» Ajoutez votre photo à côté de votre commentaire! Pour enregistrer votre "avatar", cliquez ici.