Accueil » Arts et culture, Histoire et culture régionale, Patrimoine

Toul, la Renaissante

Ecrit par 28 juin 2013 aucun commentaire

Si Froville est romane, Toul est véritablement renaissante, comme sa belle cathédrale (Cf. article sur la restauration)

Dans le cadre de l’événement Nancy Renaissance 2013, la cité épiscopale nous propose deux expositions de qualité, jusqu’au 15 septembre 2013:

  • Entre Gothique et Renaissance, la façade flamboyante de la cathédrale

Aussi étonnante que rare, cette exposition propose de découvrir, dans la salle du Chapitre, une partie du décor sculpté de la façade de la Cathédrale de Toul, qui fut démonté et partiellement revendu (donc sauvé !) durant la Convention. Pour la première fois depuis deux siècles, admirez la finesse des groupes sculptés de style oscillant entre gothique et Renaissance.

Lieu : Salle du Chapitre de la Cathédrale & la Cathédrale

  • Impressum Tulli

L’exposition à la cathédrale peut également être couplée avec l’exposition Impressum Tulli, qui, au musée d’art et d’histoire de la ville, propose de découvrir la riche histoire des impressions Touloises du XVI° et XVII° notamment les éditions célèbres éditions de De Artificiali Perspectiva, du chanoine Jean Pèlerin.

De artificialli perspectiva est un ouvrage exceptionnel dû à Jean Pélerin, dit Viator (voyageur),  Chanoine à la Cathédrale de Toul. La première édition fut imprimée à Toul par Pierre Jacobi en 1505. Ce livre eut un tel succès qu’il fut immédiatement réédité du vivant de son auteur, en 1509, puis encore en 1521, fait exceptionnel pour l’époque, la plupart des livres n’étant pas réédités du vivant de leur auteur.

L’exposition Impressum Tulli vous propose actuellement de découvrir ces trois éditions imprimées à Toul, ainsi que bien d’autres livres des XVI° et XVII° siècles traitant de toutes les découvertes que la technique de l’imprimerie allait permettre de diffuser plus aisément à travers l’Europe de la Renaissance.

Lieu : Musée d’Art et d’Histoire de la ville de Toul

La Renaissance à la Cathédrale se découvre aussi dans l’église avec la restitution du jubé Renaissance par l’intermédiaire d’un voile, d’une présentation de la Chapelle Jean-Forget et d’une exposition détaillée sur la sublime chapelle de Évêques, entrouverte malgré les étais, et sa technique unique de voute plate.

http://toul.fr/-Grandes-expositions-

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Laissez votre commentaire !

» Ajoutez votre photo à côté de votre commentaire! Pour enregistrer votre "avatar", cliquez ici.